couche lavable ou couche jetable

Couches lavables ou couches jetables ?

Tel a été le grand débat entre mon homme et moi au printemps 2015 pour bébé n°5  : couches lavables ou couches jetables (bon j’avoue, pour le coup c’est plus mon avis qui compte que celui de papa 😉 )

Pour nos 4 premiers enfants, nous nous étions déjà posé la question, mais sans vraiment approfondir le sujet et sans vraiment prendre la peine de nous informer correctement à ce sujet.

*******

Nous avions des préjugés et de nombreuses idées reçues sur les couches lavables:

– manque d’hygiène car gros risque de fuite

– pas assez absorbant, bébé ne sera pas du tout à l’aise.

– ça coûte un bras : 15 à 20 € en moyenne 1 couche !!!!!!

– bonjour les tournées de machine en plus

– le temps de séchage énorme vue l’épaisseur

– écologique, mes fesses :  il faut de l’eau pour la machine, l’électricité, de la lessive spéciale …

– pas bien pratique entre les trucs à rajouter à l’intérieur et tout le tralala …


Mais finalement, après réflexion, si autant de personnes et de familles les utilisent ces couches lavables, c’est qu’il y a bien du positif ?

– d’abord le prix (ba oui quand même) : nettement inférieur ,en moyenne 1500€ pour les jetables de la naissance à la propreté de l’enfant contre 300€ environ en lavable.

– le coté écologique : oui les couches lavables le sont nettement plus, car on jette en moyenne 4500 couches jetables, soit plusieurs tonnes de déchets qui mettront des centaines d’années à se désintégrer (ba oui, ça contient beaucoup de plastique entre autre) .

– le confort pour bébé : constituées essentiellement de matériaux naturels et doux pour la peau, les couches lavables ne contiennent aucun produit chimique et ne sont donc pas nocives ou irritantes pour sa peau.

– les odeurs : je vous passe l’odeur nauséabonde que peut dégager une couche jetable pleine de pipi et caca, même fermée correctement (beurk!!!) . Les couches lavables n’ont pas ce défaut car elles ne contiennent pas de produits chimiques qui peut entrer en contact avec l’urine ou les cacas et donc pas (ou peu) de risques d’odeurs

– le côté pratique : oui les couches lavables le sont autant que les jetables, elles se ferment par velcros ou pressions, sont composées d’1 ou 2 inserts, et vous pouvez y ajouter des voiles de protection jetables pour les selles, c’est recommandé mais non obligatoire, c’est à vous de voir. Et certains modèles de couches lavables passent au sèche linge et pour nous montagnards, même avec un poele à bois, ce petit détail compte beaucoup.

– de jolies couches : même si c’est loin d’être le plus important pour nous, il faut avouer qu’une couche jetable, c’est pas tendance, les motifs (quand il y a en a) sont basiques. Avec une couche lavable, vous avez le choix des dessins, des couleurs, des textes, et certaines marques proposent des modèles super fashion.


Donc après avoir pesé le pour et le contre, notre décision commune est prise,

ON PASSE AUX COUCHES LAVABLES !!!

On a jeté notre dévolu (après avoir fait de multiples comparaisons bien sûr ) sur un pack de 20 couches lavables de marque française en taille unique (des TE1)  de 4 à 15 kg et fermeture velcro (et en soldes en plus!!!)

Bébé n°5 tu seras, des couches lavables tu porteras !! lol

couches lavables ou couche jetable

Et vous, vous en pensez quoi ? plutôt couches lavables ou couches jetables ?

*#*#*#*#*#*#*#*#*#*
Pensez à commenter cet article
à Bientôt
Ophélie de la Beaufour Family
**********

Comments

31 juillet 2015 at 18 h 05 min

Tu nous raconteras comment ça se passe avec, je suis curieuse 🙂



10 août 2015 at 18 h 43 min

Je suis assez d’accord avec ce que tu as dit 🙂
Néanmoins une lavable pu quand même un peu 😉 mais elle est vite lavée :p
Sinon éco bébé n’est pas le site que je t’aurais conseillé, j’en ai pas entendu de très bon échos :/
Sinon prévoir une taille d’habits au dessus ca fait des grosses fesses hihi!
Mes 2 enfants sont en lavables. L’ainé j’ai du passé aux jetables la nuit à 1 ans et demi, et le 2 ième j’avoue j’ai pas essayé pour la nuit je l’ai mis direct en jetable la nuit lol et je regrette un peu. Sinon je n’utilise que des te2 et TE3 en taille unique et variable (S M L)
Si tu as besoin de conseil n’hésite pas 😉
ha et pis ils sont propres un peu plus tôt car ils sentent l’humidité et ca les inssitent a être propre plus tôt!
Et autre avantage elles se revendent très bien 🙂



Bmv20
6 avril 2020 at 17 h 08 min

Bonjour.
Pour bb1 j’étais convaincue des lavables. Mais après un mois, 6 marques différentes, gros problèmes de ventre(10 selles/jour) j’ai arrêté… Tout en gardant toujours une de côté au cas où. Déménagement, voyages… En jetables jusqu’à la fin. Mais propreté diurne …à 3 ans!! Et tendance énurétique…
Bb2 refait un peu le stock à 3 mois, puis 9. Totalement en lavables(sauf catastrophe cumulé mauvais temps). Propreté diurne 18 mois. Bb3 refait un peu le stock, début à un mois.
Ici on est en te2 avec des prefolds.
Commence à refaire le stock pour bb4 alors que bb3 en use 8/jour+nuit et bb2 a la même presque toutes les nuits(on change pour l’hygiène)

Ayant habité en montagne, en afrique, en endroit pédestre c’est rassurant de ne pas avoir à acheter un paquet(et descendre les poubelles).
Mon mari au début contre mais ne disais rien. Quand il a vu la propreté de la 2e il râle contre pampers…
Et là bb3 est un fils. Il a eu des fois des jetables(voyage, temps pourri qui dure), et je vois la différence de taille de ‘bijoux de famille’ car les jetables assèchent…



Répondre à Bmv20 Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Contenu protégé!!
%d blogueurs aiment cette page :