Etre parent c est aussi faire semblant et mentir

Ce titre va peut-être vous paraître déroutant, voire complètement fou, mais c’est pourtant une réalité qui nous rattrape dans notre vie quotidienne, aussi bien pour de bonnes que pour de mauvaises raisons.

Oui vous savez, faire semblant que tout va bien, faire bonne figure, alors que bien au contraire, le ciel vient de vous tomber sur la tête et que tout s’écroule autour de vous.

Mais quand on est parent, on devient presque des menteurs, oui des MENTEURS.

Rappelez vous de ces moment où :

 – Vous pleurez, votre enfant arrive et dit “ça va ?” et vous répondez “oui oui ça va, t’inquiète pas, j’ai juste très mal à la tête”.

– Vous avez des gros soucis d’argent, et tout juste de quoi acheter à manger, vous dites “ce soir, c’est repas céréales avec du lait, et on mange dans le salon devant la télé !!!!!” et vos mômes sautent de joie (les miens en tout cas).

– Vous vous disputez très fort avec votre conjoint(e) et allez dormir dans le canapé : vous dites “j’ai pas réussi à m’endormir et ne voulait pas le (la) réveiller”.

– Vous êtes épuisée par votre quotidien, le boulot, la maison à tenir, vous êtes un zombie mais “non c’est rien j’ai mal dormi, ça ira mieux demain” .

______

Et je ne vous parle pas de ces petits mensonges de complaisance, qui nous arrange ou nous évite de nous lancer dans de grandes explications, comme :

____

Mais être parent, c’est aussi mentir et faire semblant,  pour enjoliver la vie et la rendre meilleure pour nos enfants.

Car oui,  on le fait aussi pour de belles raisons, pour de beaux moments, pour leur apprendre à rêver, à espérer et à se battre pour ce que l’on veut.

Le Père Noël qui leur ramène les jouets qu’ils ont commandés sur leurs lettres,  la petite souris qui leur offre un petit cadeau ou une petite pièce en échange de leur dernière dent tombée, les cloches de Pâques qui viennent cacher des chocolats dans ton jardin ou ta maison, ce sont nos meilleurs alliés pour ça, et on fait tout pour que nos monstres y croient le plus longtemps possible, pour entretenir leur naïveté d’enfant, la magie et qu’ils ne grandissent pas trop vite.

mensonges_parents

Donc oui, être parent, c’est faire semblant et mentir à ses enfants, mais ce n’est pas forcément mal 😉

*#*#*#*#*#*#*#*#*#*
Pensez à commenter cet article
à Bientôt
Ophélie de la Beaufour Family
**********

Comments

20 août 2015 at 7 h 59 min

Je suis d’accord avec toi, parfois il vaut mieux les protéger. Ils auront bien assez tôt des choses pas drôles à gérer…
Mais malgré nos feintes, parfois ils comprennent tout !



    20 août 2015 at 17 h 26 min

    oui ils comprennent bien assez vite les choses. mais ici on a la chance que par exemple ils croient au père Noêl un bon moment, louka qui va avoir 9 ans avait encore un espoir l’année dernière, et les autres monstres ne vendent pas la mèche, on veille au grain 😉



Carolyn the Mum
20 août 2015 at 8 h 38 min

Tellement vrai!



27 août 2015 at 11 h 53 min

Ha pour ma part le père noël et autres joyeuseté de ce type n’éxiste pas ^^
Mais ou c’est vrai que parfois on dit que tout va bien alors que tout va mal mais ce sont nos soucis d’adulte:)



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Contenu protégé!!
%d blogueurs aiment cette page :